mercredi 22 novembre 2017   -   19 : 05 : 20  

l'Assemblée nationale (12e Législature)

Description

Photo C'est là que travaillent les 577 députés qui représentent l'ensemble des Français de la métropole et des départements d'outre-mer. Ils siègent à Paris au Palais-Bourbon, à deux pas de la place de la Concorde. A l'intérieur, la grande salle où chacun prend place a la forme d'un demi-cercle, d'où son surnom d'hémicycle.

Les députés contrôlent l'activité du Gouvernement : ils peuvent même provoquer la démission du Premier ministre s'ils votent une motion de censure. Néanmoins, leur tâche principale est de discuter les futures lois. Ils posent des questions aux ministres et s'interpellent entre eux. Les débats sont parfois animés : certains députés en faveur d'une loi applaudissent; ceux qui sont contre s'agitent, et font même claquer bruyamment le pupitre situé devant eux !

Assis sur un fauteuil haut perché (on l'appelle d'ailleurs le "perchoir"), le président de l'Assemblée nationale arbitre les débats entre députés. Il a été élu par ses collègues et remplit une fonction importante. D'ailleurs, c'est le troisième personnage de l'État après le président de la République et le président du Sénat.

Quand les discussions ont pris fin, les députés votent. En levant la main ? Non : le vote est secret. Chacun dispose d'une clef qu'il tourne avant de presser l'un des trois boutons face à lui : P (pour), C (contre), A (abstention). Un calculateur électronique fait le total : si la loi obtient la majorité absolue (au moins la moitié des suffrages + un), elle est adoptée. Il ne reste plus qu'à l'expédier au Sénat.

Les députés ne découvrent pas les lois au moment de les voter. Ils les ont examinées auparavant dans leur bureau à l'Assemblée. Chaque député a également une spécialité : en effet, tous s'inscrivent dans l'une des six commissions chargés d'éplucher les lois avant le vote. On trouve ainsi la commission des Affaires culturelles, familiales et sociales; celle de la Défense nationale et des forces armées; celle des Finances, de l'Économie générale et du plan; celle des Affaires étrangères; celle des Lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République; enfin celle de la Production et des échanges.

Comment les députés sont-ils élus ?

Le scrutin est uninominal : on ne vote que pour un(e) seul(e) candidat(e). Le scrutin est aussi majoritaire à deux tours : lors du premier tour, Photo le candidat ayant obtenu la majorité absolue (c'est-à-dire au moins la moitié des bulletins de vote + un) est déclaré vainqueur. Si aucun ne remporte cette fameuse majorité absolue, un deuxième tour est organisé : seuls les candidats ayant remporté 12,5% des voix exprimées au tour précédent y participent. Finalement, celui ou celle qui obtient le plus de suffrages est élu(e).

Un député est élu pour 5 ans; c'est la durée de la "législature".

Pour être candidat au mandat de député, il faut : être électeur, de nationalité française et âgé d'au moins 23 ans.

Députés : recherche

par circonscription
par ordre alphabétique

retour en haut

  Elections Présidentielles


Mandat de
Nicolas Sarkozy

Résultats


  Elections Législatives


XIIIe législature :
Majorité UMP

Détails


  Présidence

  Gouvernement

  Assemblée Nationale

  Sénat

  Journal Officiel

  Légifrance

  Service Public